le secret de marie

le secret de marie

une histoire presque vraie… imaginée par jissé 1 les gensla mère raisin et l’adrien son mari sont propriétaires de l’épicerie et de la vigne «devant la maison»la marie est la petite-fille de la mère raisinl’edmon est le fils du jules pache qui a épousé la germainele...

l’enveloppe

l’enveloppe

 introductionje vais vous raconter une histoirel’histoire d’albert et d’une enveloppe qu’il n’aurait pas jamais dû ouvrir et d’une lettre qu’il n’aurait jamais dû lirecela commence quelque part dans ce pays à la grenette petit bistrot au milieu du village à côté de...

le café des amis

le café des amis

histoire vraie imaginée et racontée par jissé  marcel le patronl’albert le célibatairela germaine au servicela simone la remplaçantela violette et son chapeaul’alphonse à l’accordéonle jules le boulanger introductionje vais vous raconter une histoirel’histoire...

ça c’est passé comme j’te le dis

ça c’est passé comme j’te le dis

histoire incroyable mais vraie imaginée et racontée par jissé  trame 1 françois compondu est le fils unique d’un fonctionnaire communé qui travaille à la ville comme comptable et sa maman s’occupe du ménage et du jardin de la maison que son père a hérité  de son...

chez polet… drôles d’histoires drôles!

chez polet… drôles d’histoires drôles!

dans une petite ville il y a  rue petite rue qui s’appelle la rue des faux pas et quand elle commence à remonter la rue des escaliers du marché alors qu’il n’y a pas d’escaliers et encore moins de marché
de chaque côté de la rue les maisons sont collées les unes aux autres comme si elles voulaient se protéger du froid ou se soutenir les unes aux autres
au bas de la rue des faux pas et avant la rue des escaliers du marché  il y a un bistrot chez pollet

une vraie fausse histoire…vraie

une vraie fausse histoire…vraie

à lire avec modération, tout abus pouvant nuire à la vu voilàtu vas pas croire, mais cette histoire n’est pas vraie, n’a pas été vécue et les choses n’ont jamais été vuesmais si tu veux tu peux y croire tu trouveras peut être quelques trucs de vrai qui ont fait partie...

une simple histoire de verres

une simple histoire de verres

en ayant marre de se foutre en l’air les mains et les habits à cause des ronces, des pierres, des brousailles et que c’était pénible ils ont fait appel à des tâcherons qui habitaient dans le coin
ainsi, ils pouvaient consacrer tout leur temps à élever le fruit de ce travail harassant et aussi aux dégustations dominicales

mais quelle histoire ?

mais quelle histoire ?

merci à tous ces apéros qui ont permis à la boîte qui me sert de cerveau d’activé mes petites cellules grises qui m’aident à résoudre l’intrigue de cette histoire presque imaginée et presque vraie comme l’aurait fait hercule poirot

une simple histoire de vigne

une simple histoire de vigne

en ayant marre de se foutre en l’air les mains et les habits à cause des ronces, des pierres, des brousailles et que c’était pénible ils ont fait appel à des tâcherons qui habitaient dans le coin
ainsi, ils pouvaient consacrer tout leur temps à élever le fruit de ce travail harassant et aussi aux dégustations dominicales

le secret de marie

le secret de marie

une histoire presque vraie… imaginée par jissé 1 les gensla mère raisin et l’adrien son mari sont propriétaires de l’épicerie et de la vigne «devant la maison»la marie est la petite-fille de la mère raisinl’edmon est le fils du jules pache qui a épousé la germainele...

l’enveloppe

l’enveloppe

 introductionje vais vous raconter une histoirel’histoire d’albert et d’une enveloppe qu’il n’aurait pas jamais dû ouvrir et d’une lettre qu’il n’aurait jamais dû lirecela commence quelque part dans ce pays à la grenette petit bistrot au milieu du village à côté de...

le café des amis

le café des amis

histoire vraie imaginée et racontée par jissé  marcel le patronl’albert le célibatairela germaine au servicela simone la remplaçantela violette et son chapeaul’alphonse à l’accordéonle jules le boulanger introductionje vais vous raconter une histoirel’histoire...

ça c’est passé comme j’te le dis

ça c’est passé comme j’te le dis

histoire incroyable mais vraie imaginée et racontée par jissé  trame 1 françois compondu est le fils unique d’un fonctionnaire communé qui travaille à la ville comme comptable et sa maman s’occupe du ménage et du jardin de la maison que son père a hérité  de son...

chez polet… drôles d’histoires drôles!

chez polet… drôles d’histoires drôles!

dans une petite ville il y a  rue petite rue qui s’appelle la rue des faux pas et quand elle commence à remonter la rue des escaliers du marché alors qu’il n’y a pas d’escaliers et encore moins de marché
de chaque côté de la rue les maisons sont collées les unes aux autres comme si elles voulaient se protéger du froid ou se soutenir les unes aux autres
au bas de la rue des faux pas et avant la rue des escaliers du marché  il y a un bistrot chez pollet

une vraie fausse histoire…vraie

une vraie fausse histoire…vraie

à lire avec modération, tout abus pouvant nuire à la vu voilàtu vas pas croire, mais cette histoire n’est pas vraie, n’a pas été vécue et les choses n’ont jamais été vuesmais si tu veux tu peux y croire tu trouveras peut être quelques trucs de vrai qui ont fait partie...

une simple histoire de verres

une simple histoire de verres

en ayant marre de se foutre en l’air les mains et les habits à cause des ronces, des pierres, des brousailles et que c’était pénible ils ont fait appel à des tâcherons qui habitaient dans le coin
ainsi, ils pouvaient consacrer tout leur temps à élever le fruit de ce travail harassant et aussi aux dégustations dominicales

mais quelle histoire ?

mais quelle histoire ?

merci à tous ces apéros qui ont permis à la boîte qui me sert de cerveau d’activé mes petites cellules grises qui m’aident à résoudre l’intrigue de cette histoire presque imaginée et presque vraie comme l’aurait fait hercule poirot

une simple histoire de vigne

une simple histoire de vigne

en ayant marre de se foutre en l’air les mains et les habits à cause des ronces, des pierres, des brousailles et que c’était pénible ils ont fait appel à des tâcherons qui habitaient dans le coin
ainsi, ils pouvaient consacrer tout leur temps à élever le fruit de ce travail harassant et aussi aux dégustations dominicales