didier imhof malgré son gabarit et son allure de dernier des mohicans est un pesticide et réservé mais cela ne l’empêche pas de t’accueillir chaleureusement dans sa cave et de te faire découvrir ses vins sans te casser les pieds avec des mots compliqués ou des explications dignes d’un gros dictionnaire et soulantes
comme on dit ici « c’est un rude gaillard » qui aime ce qu’il fait et ce qu’il fait il le fait bien, même très bien et ça c’est un fait !